LE PAVILLON D'OR (KINKAKU-JI)

Quand on rêve de visiter un pays depuis de très nombreuses années, bien souvent on a en tête un certain nombre d'expériences qui nous tiennent particulièrement à coeur. En haut de ma propre liste, bien avant mon premier voyage, figuraient plusieurs incontournables : visiter le Kiyomizu-dera, goûter la cuisine kaiseki, me baigner dans un rotenburo sous les étoiles... et voir le Pavillon d'Or ! Challenge completed !

Pavillon d'or, étang kyoko-chi, Kyoto

Le Kinkaku-ji (金閣寺, littéralement "temple du Pavillon d'Or") désigne un complexe bouddhiste situé dans les jardins du temple Rokuon-ji. Il s'agit de l'une des attractions les plus emblématiques de la ville de Kyoto ! Ce lieu doit son nom à son pavillon recouvert de feuilles d'or, le shariden, initialement bâti à la toute fin du 14e siècle (1397), mais plusieurs fois reconstruit suite à des incendies. Il se situe sur la rive de l'étang Kyôko-chi.

Kinkaku-ji, billet d'entrée calligraphié, Kyoto Toits du temple Ryoan-ji, Kinkaku-ji, Kyoto
Jardin sec ou Karesansui, Ryoan-ji, Kinkaku-ji, Kyoto

Après avoir payé le droit d'entrée de 400¥ (pas cher !), on accède au shariden en traversant une partie du complexe religieux et en croisant au passage une succession de bâtiments à l'architecture épurée, agrémentés de jardins secs ou karesansui (枯山水).

À la découverte d'un patrimoine mondial : le Pavillon d'Or 

À l'instar du Kiyomizu-dera, le Pavillon d'Or est inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO depuis 1994. Une belle reconnaissance pour ce lieu qui fut, dès 1897, l'un des tous premiers Trésors Nationaux du Japon !

gotochi card du Kinkaku-ji, édition spéciale patrimoine mondial
La version actuelle du Pavillon d'Or date de 1955. Il a été reconstruit suite à un incendie criminel survenu en 1950, puis rénové en 1987.
J'ai ressenti une vive émotion en découvrant ce monument absolument mythique, dont la silhouette semble flotter sur l'eau avec élégance. Coup de chance lors de mon passage : il n'y avait pas trop de monde sur les bords de l'étang, ce qui m'a permis d'admirer la vue sans trop jouer des coudes. 

Pavillon d'or, Kinkaku-ji, Kyoto Pavillon d'or de profil, Kinkaku-ji, Kyoto
Pavillon d'or vu de dos, Kinkaku-ji, Kyoto

Surmonté d'un phénix (un symbole plutôt bien trouvé, pour un bâtiment si souvent amené à renaître de ses cendres), le shariden est recouvert de feuilles d'or réputées cinq fois plus épaisses que la normale. Un style qui tranche assez radicalement avec la sobriété habituelle de l'architecture zen...

Dans le jardin du Temple Rokuon-ji

La visite du jardin du temple Rokuon-ji, qui représente la majeure partie du parcours, démarre autour de l'étang, sur la rive opposée au pavillon. On longe ensuite le plan d'eau sur la droite pour s'approcher du bâtiment et finalement le contourner, ce qui permet de l'observer sous tous les angles.

escalier de pierre, jardin du Ryoan-ji, Kinkaku-ji, Kyoto Jeu lancer de pièces, jardin du Ryoan-ji, Kinkaku-ji,Kyoto
étang avec îlot et lanterne de pierre, jardin du Ryoan-ji, Kinkaku-ji, Kyoto
lanterne de pierre, Kinkaku-ji, Kyoto

Plus loin, la promenade se poursuit le long d'un sentier offrant au regard de superbes points de vue. En chemin, le visiteur en quête de bonheur peut tenter sa chance en s'essayant à un petit jeu : il s'agit de lancer une (ou plusieurs) pièce de monnaie dans un cercle de pierres entouré de statues. C'est plus difficile que ça en a l'air, et j'ai évidemment perdu !^^

toit du pavillon d'or depuis les hauteurs, Kinkaku-ji, Kyoto

On grimpe ensuite une petite colline, pour redécouvrir le Pavillon d'Or sous un angle nouveau, noyé dans les feuillages environnants. C'est beau, non ?^^

Surmonté d'un phénix, le shariden est recouvert de feuilles d'or réputées cinq fois plus épaisses que la normale...

La visite se termine de nouveau dans le complexe bouddhiste, où chacun peut prier et consumer un bâton d'encens aux vertus purificatrices...

bâtons d'encens dans un brasero, Kinkaku-ji, Kyoto
prière au Kinkaku-ji, Kyoto

...avant de se laisser tenter par une délicieuse glace au matcha peut-être ?^^ Une petite boutique en propose justement, à la sortie du Kinkaku-ji. 

glace au matcha, Kinkaku-ji, Kyoto

Je l'admets volontiers : j'ai un faible pour les temples et sanctuaires japonais, et mon passage au Kinkaku-ji n'a fait que confirmer ce penchant ! Comme le Kiyomizu-dera, le Pavillon d'Or m'a conquise, d'autant qu'il a l'avantage d'être particulièrement abordable.
Alors oui, l'endroit est très touristique. Et oui, vous risquez sans doute de vous faire éborgner par une perche à selfie (comment ça, j'exagère ?^^). Mais il serait dommage de passer à côté d'un tel joyau pour ces quelques désagréments, pas vrai ?



Vous avez aimé cet article ? Encouragez-moi sur Tipeee !

9 commentaires

  1. Bravo d'avoir relevé et réussi ton challenge ! Quel beau souvenir tu nous fais revivre ici...
    J'aime beaucoup ton texte (toujours bien documenté) et les photos de l'article (particulièrement celle de l'escalier).
    Je me souviens aussi de cette statue vers laquelle on lance les piécettes et avoir pris le thé matcha et sa petite pâtisserie au lieu d'une glace ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sympa d'avoir le ressenti de ceux qui sont déjà allés sur place, merci :) Cet endroit était vraiment particulier pour moi, bien avant que je ne me lance dans les préparatifs du voyage.
      J'ai passé beaucoup de temps à le dessiner, quand j'étais ado. Il m'inspirait beaucoup, et fait partie des lieux qui ont suscité mon amour pour le Japon. Donc oui, gros challenge, pas pour sa difficulté mais pour sa symbolique personnelle.

      Supprimer
  2. C'est vrai qu'il est vraiment magnifique! Et Tes photos sont vraiment trop belles! Je sais que je le dis à chaque fois (ou presque) Mais c'est sincère ^^
    C'était effectivement bien trouvé pour le phénix. Ça le rend encore plus magique!
    La gotoshi carde est vraiment super elle aussi! On dirai qu'elle est plus détailler que les autres, je me trompe?
    Merci beaucoup pour cette article! Même si je le connaissais déjà, j'ai encore appris des choses :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien vu Yoyo ! Il s'agit d'une gotochi card spéciale, édition limitée "Patrimoine mondial". Ce sont des gotochi card vendues en lot de 5. J'en achète de temps en temps, mais ce n'est pas le coeur de ma collection car ces cartes sont plus chères que la moyenne, et comme la durée est limitée... bah ça devient vite la galère^^

      Supprimer
  3. J'ai vu deux fois ce temple et chaque fois il pleuvait ç__ç La deuxième il pleuvait très fort!!! Je n'ai pas eu de la chance, mais J'ai même un bel souvenir. Merci pour tes photos, aussi moi je les adore!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le genre d'endroit qui laisse un beau souvenir, peu importe la météo. Mais je t'avoue que je rêverais de voir le Kinkaku-ji sous la neige, ça doit être magnifique :)

      Supprimer
  4. Aaaah jeter la pièce dans le caillou. Je l'ai fait sans trop y croire, vu que je suis nulle à ce genre d'exercice. Mais coup de chance monumentale j'ai réussi du premier coup, avec comme public tout une classe de petits japonais qui ont soulignés l’exploit à grand renforts de "Whouaaaaaaa !"
    Ce fût une épiphanie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Félicitations !!! ;) Je suis bien nulle à ce genre de jeux moi aussi, j'ai testé dans plusieurs endroits, et chaque fois c'est la honte ahaha

      Supprimer
  5. C'est vrai qu'il est chouetos ce temple... Je l'ai fait une fois en plein été, sans trop de monde et une fois au printemps avec la foule qui va avec ! Et ben devine quoi, j'ai préféré la 1ere fois ^^ nan mais en plus en été la végétation était complètement sortie et ce vert qui détonne avec l'or... Un régal pour les yeux ^^

    Bon et je suis faible, ta photo m'a donné une irrésistible envie de glace au matcha... Ma sorbetière étant out j'ai fait de la chantilly au matcha que je la mange sans rien d'autre ^^

    RépondreSupprimer