SUR LA BANDE DE SABLE D'AMANOHASHIDATE

Japon, dernier jour de mon voyage de décembre 2016. Ça me rend nostalgique, de me dire que le récit de mon passage à Tottori, Hyogo et Kyoto touche bientôt à sa fin... Mais il me reste encore de très jolis souvenirs à partager avec vous !

omikuji éventails suspendus aux branches d'un pin, temple Chion-ji, Amanohashidate, Kyoto

Après la visite du parc Kasamatsu au crépuscule et une agréable soirée au Hashidate Bay Hotel, nous voici du côté de l'intrigante bande de sable qui traverse la baie de Miyazu, par un temps gris gris gris. La visite commence par un joli temple bouddhiste, le Chion-ji.


Le temple Chion-ji

Le Chion-ji est une agréable halte sur le chemin menant de la gare d'Amanohashidate à la bande de sable. Dédié à la sagesse, ce temple zen est très prisé des étudiants souhaitant s'attirer la bonne fortune pour leurs examens.
À l'entrée, un brasero abrite un réconfortant petit feu. Dans les branches des pins alentours, des omikuji par centaines, en forme d'éventails, sont suspendus pour conjurer la mauvaise fortune. J'essaie de ne pas trop abuser des omikuji, mais cette fois je me suis laissée tenter, et la prédiction s'est révélée plutôt positive. En résumé : mes souhaits sont accessibles, mais ils ne se réaliseront pas sans efforts (ce qui me semble être la moindre des choses).

feuilles de momiji sur le sol, temple Chion-ji, Amanohashidate, Kyoto jizo, temple Chion-ji, Amanohashidate, Kyoto
calligraphie goshuin, temple Chion-ji, Amanohashidate, Kyoto
statue de gardien, pagode du temple Chion-ji, Amanohashidate, Kyoto

Comme toujours, j'ai profité de ce court passage pour compléter mon goshuin-chô, qui commence à être bien rempli.

Dans les branches des pins alentours, des omikuji par centaines, en forme d'éventails, sont suspendus pour conjurer la mauvaise fortune. 

Petit rappel : la plupart des temples au Japon proposent, moyennant environ 300¥, de repartir avec un goshuin (une calligraphie portant le sceau du sanctuaire visité). On peut acheter la calligraphie seule, ou acquérir un carnet spécial appelé goshuin-chô (entre 1000 et 2000¥), pouvant contenir une quarantaine de goshuin. Mon propre goshuin-chô provient du temple Kiyomizu-dera à Kyoto, et c'est l'un de mes plus précieux souvenirs de voyage ! Je vous recommande vraiment d'en acquérir un si vous passez par le Japon.

goshuin, temple Chion-ji, Amanohashidate, Kyoto

Le temple Chion-ji aurait été bâti en l’an 808. L'endroit est très apaisant, avec ses jizô et sa pagode. Cette dernière, datant de 1500, est classée Bien Culturel Important.

Temple Chion-ji, porte sud, Amanohashidate, Kyoto

La porte située au sud du temple est vraiment superbe. Elle donne sur une rue commerçante aux enseignes tape-à-l'oeil, que je devine très animée en haute saison !

lanternes rouges salon de thé, Amanohashidate, Kyoto Statue geisha à l'entrée d'un salon de thé, Amanohashidate, Kyoto
maneki neko géant, Amanohashidate, Kyoto

Le trajet vers la bande de sable s'achève par la traversée d'un petit pont mobile, qui pivote en cas de besoin pour permettre le passage des bateaux, sous le regard impassible d'un employé consciencieux.

pont mobile, Amanohashidate, Kyoto

Le tombolo de la baie de Miyazu

Nous y voilà enfin : la majestueuse bande de sable d'Amanohashidate, qui coupe la baie de Miyazu en deux et offre, depuis les hauteurs, un panorama à couper le souffle !
Plusieurs légendes évoquent la création de ce "pont vers le ciel" par les kami, ces divinités peuplant le panthéon shinto. Mais la réalité est bien moins romantique : l'endroit est tout simplement un tombolo, autrement dit "un cordon littoral de sédiments reliant deux étendues terrestres" (merci Wikipédia !^^), phénomène purement géomorphologique.
La longueur totale de cette bande dunaire est de 3,6 km, et sa largeur moyenne d'environ 100m. Près de 8000 pins maritimes y ont été plantés, qui fixent l'étendue de sable et offrent un environnement forestier propice à la détente.

Allée dans la forêt de pins, Amanohashidate, Kyoto
jizô habillé avec cape, bonnet et écharpe, Amanohashidate, Kyoto pêcheur solitaire sur la bande de sable, Amanohashidate, Kyoto

La traversée complète dure environ 1h. Sur le trajet, vous croiserez quelques jizô chaudement vêtus (si vous venez en hiver comme moi), et de nombreux pêcheurs qui semblent apprécier la tranquillité des lieux à cette période de l'année. De part et d'autre du sentier central, de magnifiques plages rappellent néanmoins que l'endroit, très touristique, est inévitablement pris d'assaut à la belle saison !

Plage sur la bande de sable, Amanohashidate, Kyoto

Dommage que la météo n'ait pas été de mon côté ce jour-là. Pour autant, j'ai vraiment apprécié la balade, qui me semble incontournable si vous passez par Amanohashidate (au moins autant que la visite du parc Kasamatsu). De toute façon, voir le sublime panorama sur la baie (l'une des 3 plus belles vues du Japon, je le rappelle) sans se promener sur la bande de sable serait forcément frustrant, vous ne croyez pas ?^^





logo JED

Cet article est sponsorisé par l'office de tourisme de Kyoto.
Vous avez aimé cet article ? Encouragez-moi sur Tipeee !

7 commentaires

  1. Merci pour cette petite balade! Très apaisante après une journée d'école ;)
    J'avais déjà prévu de m'acheter un Goshuin-chô quand j'irai au Japon! Ce carnet doit ABSOLUMENT faire parti de mes "trésors de voyage" :D (je devrais peut-être commencer une liste pour ces choses là aussi tien...)
    En tous cas, merci beaucoup pour ce petit moment de détente, je vais de ce pas faire une petite mise à jour de ma liste ;) :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme que mon goshui-chô est un petit trésor, je te l'ai montré d'ailleurs à Amiens, c'est vraiment un bel objet. C'est émouvant, de laisser sur le papier une empreinte spirituelle du temple ou sanctuaire que tu as visité. À Tottori, j'ai contaminé tous les autres blogueurs, c'était marrant. Et puis, une fois le carnet acheté, c'est une bonne façon de s'offrir un petit souvenir à moindre frais : 300¥ la calligraphie, c'est à peine 2,50€ donc pas de quoi se ruiner !

      Supprimer
  2. J'ai adoré ton récit et tes photos, merci :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi, et bienvenue sur cette page !^^

      Supprimer
  3. Les éventails sont trop mignons!! *__* Je trouve l'endroit trés relaxante, n'est ce pas?

    RépondreSupprimer
  4. *_* c'st très joli ! Ça donne une impression de fin de voyage apaisante, toute en douceur ;-)

    RépondreSupprimer
  5. *_* c'st très joli ! Ça donne une impression de fin de voyage apaisante, toute en douceur ;-)

    RépondreSupprimer