LES FUNAYA DE LA BAIE D'INE

Si vous longez la côte septentrionale de la préfecture de Kyoto, de Kinosaki onsen à Amanohashidate, vous passerez à proximité de la jolie baie d'Ine. Attention... GROS coup de coeur à ne pas manquer ! ❤︎

funaya baie ine

Reprenons le fil de notre récit... Après un agréable moment de détente du côté de la maison Inaba de Kyôtango, la matinée est bien entamée lorsque nous atteignons Inemachi, un charmant village de pêcheurs. Première escale : le restaurant 舟屋の里公園・レストラ (Funaya), située à deux pas de l'office de tourisme... et d'un magnifique point de vue sur la baie !
Comme toujours au Japon, le repas s'est révélé excellent, entre sashimi de sériole et incontournable shabu shabu hivernal. J'ai particulièrement apprécié le décor pittoresque, avec ses tatami, tables basses et zabuton aux motifs colorés.

assiette de sashimi
shabu shabu motif zabuton fleurs sur fond rouge

Après M. Gen (parc Genbudô), Yu-tan (Yumura onsen) et Tadashi-kun (musée Watanabe), voici Funayan, la mascotte officielle d'Inemachi, qui représente... une maison. J'adore son design ultra kawaii ! D'ailleurs, avec le recul, je me dis que j'aurais dû acheter cette peluche trop mignonne... (regrets éternels T_T)

tampon Ine, Kyoto

Son nom est une référence aux funaya, ces charmantes maisons de pêcheurs munies d'un garage à bateau que l'on retrouve sur tout le pourtour de la baie.

peluche mascotte ine funayan

Ces constructions sont classées 'Ensemble Architectural Traditionnel' depuis 2005. Elles ont vraiment un charme fou ! Inemachi figure d'ailleurs parmi la sélection officielle des plus beaux villages du Japon...

funaya alignées sur les rives de la baie
plan large sur les funaya à droite de la baie bitte d'amarrage avec funaya en arrière-plan
vue sur les funaya à gauche de la baie

Les garages à bateaux sont situés au rez-de-chaussée. Ils servent également d'entrepôts et d'ateliers de réparation (pour l'embarcation comme pour le matériel de pêche). Les habitations occupent l'étage supérieur.
Plusieurs d'entre elles ont été reconverties en restaurants ces dernières années, mais le mode de vie traditionnel reste encore vivace. Pour combien de temps ?

vue sur la baie depuis l'un des garages à bateaux

À noter que l'usage du bateau est grandement facilité par l'absence de marée dans la baie d'Ine, où le niveau de l'eau reste constant.
Les ruelles situées derrière les funaya ne manquent pas de charme non plus. Il pleuvait lors de mon passage, mais vous me connaissez : il faut bien plus que ça pour entamer mon enthousiasme !^^ 

motif plaque égout inemachi pin dans un jardin en contre-plongée
rue à Inemachi

Inemachi me rappelle un peu Chizu, dans la préfecture de Tottori : un petit village sans prétention, où il fait bon se promener, à mille lieues du stress des grandes villes. On y trouve également des kura (brasseries de sake), reconnaissables à leur 杉玉 (sugidama), cette boule de cèdre servant de décoration à l'entrée...
La brasserie Mukai est très renommée dans les environs : son sake Ine Mankai, très rare, est fabriqué à partir de riz rouge, un riz utilisé pour les célébrations traditionnelles, mais très rarement commercialisé. Vous pouvez me faire confiance, il est excellent !

ine mankai degustation entrée brasserie mukai sugidama
décor paille de riz et tonneau de saké

Si, lors de votre voyage à Kyoto, vous envisagez un passage du côté d'Amanohashidate, la baie d'Ine et ses funaya pourraient sans aucun doute vous séduire. Je garde un souvenir émerveillé de ce village plein de charme, au décor insolite. Mon seul petit regret : les caprices de la météo. Heureusement, le soleil a fini par montrer le bout de son nez juste avant notre départ, comme vous pouvez le voir sur la photo d'ouverture de cet article...
La Baie d'Ine vous intrigue ? N'hésitez pas à partager vos impressions en commentaire ! またね!





logo JED

Cet article est sponsorisé par l'office de tourisme de Kyoto.
Vous avez aimé cet article ? Encouragez-moi sur Tipeee !

15 commentaires

  1. Ah ce petit saké au riz rouge, quelle belle découverte ^^ ! Tout comme la sériole qui était pour ma part l'un des meilleurs plats de ce voyage. J'aurais bien aimé passer un peu plus de temps à me balader dans le village, dommage pour toute cette pluie. J'ai vraiment envie de revenir à Ine, sous les feux d'artifice l'été dans la baie, ça doit être magique... Il faudrait que tu fasses un article sur toutes les mascottes que tu connais, tu commences à en avoir pas mal, ça pourrait être très sympa ^^ !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est prévu, l'article sur les mascottes. Mais j'ai trop d'articles en retard pour le moment...
      Je te reconnais bien là, à baver sur le saké Ine Mankai, petit pochtron ! :P

      Supprimer
  2. Et c'est un mega coup de coeur!!!! C'est vraiment magnifique! Et je trouve que la pluie donne une atmosphère vraiment sympa à la ville.
    En général, j'aime les mascotte... et celle-ci n'échappe pas à la règle! Je la trouve trop kawaii et je comprends ton regret éternel... tu peux peut être la trouvé sur internet?
    Merci pour la découverte Céci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me paraît difficile de la choper sur Internet, rien qu'à l'idée des frais de port je renonce lol
      J'espère que tu as bien rajouté Ine à ta liste hein ? Tu rajoutes le nom, puis tu mets ce mot en majuscule, gras, souligné, surligné et italique ;)

      Supprimer
    2. Ça marche!!! J'ajoute les modifications toute suite madame! XD

      Supprimer
  3. J'avais vu des photos de cette baie, mais ton récit me confirme qu'il est un endroit très "coup de coeur!"
    Merci! ^3^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le genre d'endroit qui marque quand on le voit pour la première fois, même en photo. Si tu as l'occasion de passer par là lors d'un voyage à Kyoto, je te recommande le détour sans hésitation ;)

      Supprimer
  4. Très bel article, très bel endroit (dans ma liste à voir sans aucun doute), mascotte trop trop mimi avec ces petites pommettes !!!
    J'aime beaucoup ce genre d'endroit, ça doit être vraiment paisible. Par contre, pas de train à proximité j'ai l'impression. Il va falloir que je creuse pour inclure ceci dans le prochain voyage ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le blogtrip en bus évite de se poser ce genre de questions... Le Japon authentique et rural se mérite ! ;)
      Bon je t'aide quand-même (parce que c'est toi) : apparemment on peut y aller en bus depuis la gare d'Amanohashidate, soit environ 50 minutes de trajet. À voir si ça rentre dans ton itinéraire de voyage :)

      Supprimer
    2. En creusant un peu j'ai retrouvé cette info...
      Ton humble lectrice te remercie pour l'astuce !

      Supprimer
  5. Waou ! Ça a l'air vraiment génial cette petite ville ! J'avais lu un article là dessus sur Nautiljon et je retrouve vraiment le même esprit dans le tien. J'aimerais tellement y aller un jour... En plus avec la pluie je trouve que ça donne vraiment du charme à la ville et tes photos sont vraiment bien prises aussi !

    Merci de nous faire voyager autant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le compliment sur les photos... et de rien pour le voyage ;)

      Supprimer
  6. À choisir un temps pluvieux, je préfère celui là que celui qu'on a eu ces derniers jours :p
    C'est vraiment très joli. J'aimerais beaucoup m'y promener (comme beaucoup d'autres endroits que tu nous as montré jusqu'ici XD)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En général la pluie ne me dérange pas, je suis du nord il faut dire XD Mais c'est vrai que quand tu as à peine une petite semaine au Japon, c'est frustrant de devoir composer avec la météo. On a eu de la chance sur ce coup-là, le soleil est arrivé sur la fin de l'excursion, et ça a d'un coup réchauffé l'atmosphère :)

      Supprimer
  7. *_* comme c'est joli !! *Attention cliché en approche* Une petite Venise Nippone (hordes de touristes en moins) ?

    RépondreSupprimer