LE JARDIN JAPONAIS MUSICA NIGELLA

Nouvelle pause dans mon récit de voyage, le temps d'évoquer avec vous un lieu unique : le jardin Musica Nigella de Tigny-Noyelles, l'un des rares jardins japonais de la région Hauts-de-France, que j'ai eu la chance de pouvoir découvrir ces jours-ci... Savourez la visite : ce jardin privé, bien caché à l'abri des regards, est très rarement accessible au public !

jardin japonais musica nigella, végétation près du pavillon de thé

Un jardin, un festival

Pourquoi Musica Nigella ? Parce que le jardin en question est la propriété d'un duo de passionnés, créateurs d'un festival international de musique classique : le festival Musica Nigella.
Le premier membre de ce duo, Olivier Carreau, est un fin mélomane, docteur en médecine. Le second, Takenori Nemoto, est un célèbre compositeur, chef d'orchestre et musicien, diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il est originaire de Kamakura, au Japon.

Une fûrin en métal tinte au gré du vent...

Dans le sud de la Côte d'Opale (aux environs de Berck et Montreuil-sur-Mer), le festival Musica Nigella est un événement important. Il fête en 2017 sa 12e édition, et aura lieu du 24 mai au 4 juin prochain, sur le thème de la magie. Plus que quelques jours à attendre...
Avis aux férus de musique classique : le jardin servira de décor à une soirée concert "Féérie nippone" réservée aux festivaliers, le jeudi 25 mai à partir de 18h. On y jouera (entre autre !) "Madame Chrysanthème", l'oeuvre de Pierre Loti qui inspira le célébrissime "Madame Butterfly" de Puccini. Réservation indispensable !

Festival Musica Nigella, affiche 2017

À noter que plusieurs artistes japonais sont attendus cette année, dans le cadre du festival : la soprano Mayako Ito, la mezzo-soprano Mayuko Karasawa, la percussionniste Eriko Minami, le violoniste Koji Yoda... sans oublier Takenori Nemoto lui-même. J'espère avoir l'occasion de voir quelques concerts !

Mini-jardin, mini-promenade

Vous pouvez sans peine imaginer mon enthousiasme quand j'ai entendu parler pour la première fois de ce jardin japonais situé à environ 10 minutes de chez moi ! Mais en apprenant qu'il s'agissait d'un jardin privé, j'ai finalement renoncé à le visiter... tout en gardant l'information dans un coin de mon esprit. Finalement, l'occasion s'est présentée d'elle-même le week-end dernier, grâce à une amie impliquée dans l'organisation du festival. Et comme le temps était magnifique, pas question de rater cette aubaine !

jardin japonais musica nigella, plan d'eau et pont japonais
jardin japonais musica nigella, lanterne de pierre jardin japonais musica nigella, arbre fleuri

Le jardin Musica Nigella n'est pas immense, mais abrite une cinquantaine d'espèces typiques des jardins japonais traditionnels : azalées, hortensias, érables du Japon, bambous... Un sakura, encore jeune, s'épanouit sur les bords du plan d'eau. J'aurais tellement aimé le voir en fleurs !

jardin japonais musica nigella, pont et pavillon de thé

La mousse (indispensable !) tapisse une grande partie du jardin, aménagé autour d'un étang traversé par un pont de bois de 5 mètres, et d'un joli pavillon de thé près duquel court un ruisseau (artificiel).

jardin japonais musica nigella, jardin zen et érable jardin japonais musica nigella, allée de rocaille
jardin japonais musica nigella, pas japonais et mousse

Près de l'entrée, l'atmosphère est plus épurée : bambous, jardin zen, allée de rocaille, pierres naturelles et pas japonais vous plongent directement dans l'ambiance. Une réussite !

Le pavillon de thé 清流庵 (Seiryû-an) 

Mais la principale curiosité du jardin est sans conteste son pavillon de thé, conçu et aménagé par Takenori Nemoto lui-même, avec l'aide d'artisans des environs. J'en parlerai très prochainement, mais j'ai déjà visité un pavillon assez similaire (bien que plus grand) au jardin Shokado de Yawata, près de Kyoto, et je ne m'attendais pas du tout à en croiser un par ici, dans la campagne reculée du Pas-de-Calais !

jardin japonais musica nigella, pavillon de thé

Ce pavillon est absolument magnifique, avec son toit de chaume, ses murs enduits à la chaux, ses portes coulissantes, ses tatami... Son style modeste et épuré est le reflet de l'esthétique wabi-sabi (侘寂), entre sobriété et mélancolie du temps qui passe.
À deux pas de l'entrée, un petit kiosque d'attente muni d'un banc de bois se dresse tout près d'une fontaine de purification. Une fûrin (風鈴) en métal tinte au gré du vent.

jardin japonais musica nigella, toit de chaume du pavillon de thé, détail
jardin japonais musica nigella, kiosque attente salon de thé jardin japonais musica nigella, furin en metal pavillon de thé jardin japonais musica nigella, contraste bambou et toit de chaume

On entre dans le pavillon par une toute petite porte. L'intérieur étant en cours de nettoyage en prévision du festival, je n'ai pas pu y prendre la moindre photo correcte : on y trouve une pièce minuscule, munie d'une alcôve (tokonoma 床の間) ornée d'un kakemono changeant au fil des saisons. Le cadre idéal pour une cérémonie du thé intime et apaisante.

Comment visiter le jardin ?

Avis aux amateurs : le jardin japonais Musica Nigella se mérite ! En-dehors de la représentation du 25 mai (plus d'infos sur le site officiel du festival), le jardin devrait ouvrir ses portes à l'occasion de quelques fêtes traditionnelles japonaises en cours d'année, mais aucune date n'a pour le moment été communiquée. Je guetterai évidemment l'agenda pour vous tenir au courant, sur ce blog ou via les réseaux sociaux. Ouvrez l'oeil !


4 commentaires

  1. Wouha! C'est génial! A 10 minutes de chez toi en plus!
    Je ne connaissais pas du tout le festival mais il a éveillé ma curiosité! En plus l'affiche est vraiment très originale, j'aime le mélange de l'instrument avec le chapeau ;)
    Merci Céci pour la petite découverte! ;)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai eu la chance de visiter le jardin japonnais d'un particulier également sur Bordeaux et cette pépite cachée en ville valais le coup d’œil.
    merci pour le partage :)

    RépondreSupprimer
  3. Quelle surprise ! c'est génial !
    Merci pour la visite.

    RépondreSupprimer
  4. Très joli jardin, ça a l'air tout mignon!! Si j'ai une maison un jour, j'aimerais beaucoup me faire un espace comme celui-ci! Et c'est marrant, mon prochain article est aussi sur un jardin japonais en France (mais dans la Drôme!) ;) On a de la chance d'avoir pas mal de passionnés dans notre pays qui ont de superbes jardins! :)

    RépondreSupprimer