J'AIME LE NATTÔ

Ceux qui me connaissent ont sans doute tiqué en lisant le titre de cet article : non, je n'aime toujours pas l'affreux nattô (qui m'a traumatisé l'hiver dernier, souvenez-vous) ! En revanche, j'aime beaucoup le nouveau livre de Julie Blanchin Fujita, paru ces jours-ci aux éditions Hikari. 
Pause lecture, entre deux récits de voyage...

J'aime le nattô, Julie Blanchin, couverture

J'ai découvert Julie Blanchin en 2014, en parcourant le livre Kokekkokô, paru aux éditions Issekinicho. Elle y évoquait ses mésaventures anecdotes sentimentales au Pays du Soleil Levant, sur fond de choc des cultures. Une belle réussite !
Dans "J'aime le nattô", il est toujours question de choc des cultures, mais cette fois sous un angle beaucoup plus large : celui de la vie quotidienne. On suit l'auteure de déménagement en déménagement et de rencontres en rencontres, de sa toute première colocation à sa mise en ménage.

J'aime le nattô, ville japonaise vue du ciel, illustration de Julie Blanchin

Le style n'est pas sans rappeler Tokyo Sanpo de Florent Chavouet, l'un de mes livres favoris ! On retrouve chez Julie Blanchin le même découpage des chapitres par quartier, et une mise en page très similaire : le livre est une succession d'épisodes très courts mettant en lumière tel ou tel aspect de la vie au Japon, avec des annotations utiles, en français et en japonais (ce qui en fait d'ailleurs un outil de choix pour ceux qui veulent apprendre la langue).

J'aime le nattô, le principe du ofuro, illustration par Julie Blanchin

L'humour et la pédagogie sont omniprésents, entre deux récits un peu plus sérieux. Je pense notamment au chapitre intitulé "Le 11 mars 2011", un gros morceau de 16 pages où l'on ressent toute la gravité et l'angoisse ressentis par la communauté des expatriés pendant la catastrophe de Fukushima
J'ai particulièrement aimé toute la partie dédiée à la découverte des bains japonais aussi, qui me rappelle un peu ma propre expérience (notamment mes appréhensions liées à la nudité en public). Le style est très mignon, difficile de ne pas craquer devant les expressions kawaii de notre héroïne !^^

J'aime le nattô, le onsen (planche 1/3), illustration par Julie Blanchin

J'aime le nattô, le onsen (planche 2/3), illustration par Julie Blanchin

J'aime le nattô, le onsen (planche 3/3), illustration par Julie Blanchin

Les voyageurs occasionnels comme les expatriés se retrouveront sans aucun doute dans le récit de Julie Blanchin, un roman graphique un rien décousu mais fourmillant de petits détails, d'anecdotes, de souvenirs tendres et d'analyses décalées ! Mention spéciale au Décryptor© (l'outil dont toutes les femmes rêvent pour comprendre les hommes... qu'ils soient japonais ou non^^).

Mon verdict : "J'aime le nattô" est un livre pour tous, que je vous recommande sans problème ! Ceux qui connaissent déjà le Japon s'identifieront sans peine à l'auteure, qui sème les clins d'oeil et les références comme des petits cailloux tout au long du récit. Pour les autres, sa lecture sera une belle occasion de s'initier à la culture japonaise de manière ludique et passionnante.
"J'aime le nattô" sortira en librairie dès le 12 mai au prix de 18,90€, mais il est d'ores et déjà disponible à la vente sur le site de l'éditeur. Bonne découverte à tous !


Un article écrit en partenariat avec
logo Hikari Éditions

8 commentaires

  1. En voilà un chouette partenariat :)
    Je le vois depuis quelques jours ce livre et je pense me le prendre d'ici la fin du mois. J'ai toujours aimé l'auteure. Je me languis de posséder ce petit bouquin :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux ! Il est top ! :) J'étais super contente quand la maison d'éditions m'a contactée pour cet article :) Peut-être le début d'une belle histoire d'amour ? XD

      Supprimer
  2. J'ai eu un gros sourire et une grosse pensée pour toi quand j'avais vu la photo sur Instagram... tu es si traumatisé que ça? Ça me donne vraiment envie de goûter x)
    Merci pour cette petite découverte, ce livre à l'air vraiment chouette!
    J'essayerais peut-être de l'acheter quand j'aurais fini la montagne de livre qui se trouve sur mon bureau... ^_^"""

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne connais pas encore ta douleur Yoyo, j'ai hâte que tu goûtes ce fichu nattô pour te faire une idée hihi

      Supprimer
  3. Ça me fait un peu penser aux notes de Joranne ! Graphisme très sympa, merci pour la découverte ^^ !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas faux ! (Karadoc, sors de ce cooooorps !)

      Supprimer
  4. Jolie présentation. Un livre que je manquerai pas de feuilleter à la prochaine virée chez le libraire !
    J'aime beaucoup ce genre de livre, je suis fan de Florent aussi !
    Je conseille les livres de Rémi Maynègre qui s'intitulent "Voyage au Japon" (T1 sur Tokyo et 2 sur Koyasan). Ce sont des carnets de voyage avec de belles illustrations peintes. C'est écrit en français et japonais ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaah oui, je l'ai découvert dans Kokekokko également. Il faudra que j'essaie de me procurer ses livres à l'occasion, merci pour le rappel :)

      Supprimer