KINOSAKI SOUS LES MOMIJI

Préfecture de Hyogo, dernier épisode ! Aujourd'hui, pas de grande aventure, mais une paisible promenade sous les momiji, ces érables rouges qui font la renommée de l'automne japonais.

branche momiji automne

S'arrêter un instant pour contempler la nature, et avoir l'impression que le temps ralentit... ça vous parle ? À Kinosaki, ce curieux "symptôme" m'a pris de nombreuses fois, au détour de certaines rues... Il faut dire que, d'une manière générale, j'aime beaucoup me laisser porter et déambuler sans but précis quand je suis au Japon, car c'est de cette façon que l'on tombe sur des petites "pépites" : temple méconnu, petit détail plein de charme, inattendu ou insolite...

Contempler la nature, et avoir l'impression que le temps ralentit...

Lors de ma visite, l'automne tirait à sa fin et encore une fois, les yuki-tsuri (雪吊り) étaient de sortie ! Comme je l'expliquais dans mon article sur la Maison Ishitani à Chizu, ce terme désigne les protections construites autour des pins, pour les protéger pendant l'hiver. Il y en avait beaucoup dans les alentours du Honju-ji (本住寺), un petit temple bouddhiste situé à deux pas de l'hôtel où je séjournais.

temple honju-ji façade et yuki tsuri
fuyu-gakoi protégeant un cycas temple honju-ji kinosaki entrée rue
calligraphie sur un mur dans le temple honjuji

L'étrange protection de paille que vous pouvez voir ci-dessus s'appelle fuyu-gakoi (冬囲い). Elle est réservé aux cycas, très nombreux dans cette région du Japon. Ci-dessous, d'autres protections contre la neige, du côté d'un deuxième temple : le Rensei-ji (蓮成寺).

protection bambou contre la neige

Ce temple, situé à deux pas du Goshono-yu, abrite un jardin minuscule mais très photogénique !

tapis mousse et feuilles de momiji
temple rensei-ji cour intérieure lanterne couverte de mousse et lichen
plantes ornementales dans le jardin du Rensei-ji

Ma promenade matinale s'est achevée une nouvelle fois du côté du canal, mais dans un quartier moins touristique que celui des onsen. Ici, pas de baigneurs en yukata mais des écolières en uniforme, pas de saules mais des sakura par dizaines, attendant patiemment le retour du printemps.

canal kinosaki onsen
statuette de tanuki écolières en uniforme près du canal de kinosaki statue couple jizô sur le bord du canal de kinosaki
détail du décor d'un pont avec motif fleurs de sakura

C'est ainsi que s'achève mon récit de voyage à Hyogo. Mon bilan sur cette préfecture : je veux y retourner ! Ne serait-ce que pour visiter le sud (en particulier Kobe et le château de Himeji)... et finir la tournée des onsen de Kinosaki ! Prochaine escale : la préfecture de Kyoto ! Mais ça, ce sera pour une autre fois...


logo JED

Cet article est sponsorisé par l'office de tourisme de Hyogo.
Vous avez aimé cet article ? Encouragez-moi sur Tipeee !

5 commentaires

  1. Merci pour la balade! ;)
    Tes photos sont vraiment magnifique! J'attends la suite avec impatience!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Prochaine étape : Kyoto ! :)
      Merci pour le compliment sur les photos !

      Supprimer
  2. "J'aime beaucoup me laisser porter et déambuler sans but précis" Moi aussi!!! Quand je peut, c'est la chose que j'aime plus faire en voyage.
    Merci pour tes récits, c'est mon petit bonheur de la journeé! ^3^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Hachi, ça donne la pêche des commentaires comme ça ! Grazie mille ! :)

      Supprimer
  3. Bel article, que je lit avec beaucoup de tranquilitude avec une tasse de thé ;-)
    Les protections contre la neige sont de véritables chefs-d’œuvre !
    Le chemin à côté de la rivière me fait un peu penser au chemin de la philosophie. Mais tu en parleras peut-être bientôt ;-)

    RépondreSupprimer