UNE CUISINE À CIEL OUVERT

Si Yumura onsen fait partie de mes escales favorites à Hyogo, ce n'est pas seulement à cause du ryokan Asanoya et de sa délicieuse cuisine... Il y a, dans cette petite station thermale (que je vous ferai visiter plus en détails dans mon prochain article), une atmosphère particulière, entre douceur et convivialité, qui fait que l'on s'y sent bien... tout simplement.
Yumura réserve aussi quelques découvertes surprenantes, liées à la présence de nombreuses sources chaudes dans les environs.
Une petite expérience culinaire, ça vous dit ?^^

onsen tamago sur la place Arayu à Yumura

Commençons par une mise en contexte : vous rappelez-vous de mon article sur la Côte de Uradome ? J'y expliquais que la manière dont les phénomènes géologiques ont façonné paysages et modes de vie était au coeur de la mise en valeur du Géopark San'in Kaigan. C'est de ce sujet qu'il est question ici.
À Yumura, les sources d'origine volcanique ne sont pas seulement liées à l'activité touristique (elles n'alimentent pas seulement les ryokan) : elles sont complètement intégrées à la vie quotidienne des habitants.

vue générale sur Arayu depuis le pont

L'eau circule dans les maisons, et chacun peut l'utiliser pour se laver, boire... Il existe aussi des sources publiques, aux usages variés. Par exemple, au bord de la rivière qui traverse la ville, l'une de ces sources alimente un pédiluve où chacun peut savourer un agréable bain de pied, dans une eau à environ 40°C (le bonheur !)
Mais l'endroit le plus surprenant se nomme Arayu : une place perpétuellement envahie par une épaisse fumée blanche, où chacun peut venir... cuisiner. Oui.

Fumée sortant des bassins d'eau thermale

Ici, la température de l'eau peut atteindre 95°C ! Les points d'accès à la source sont donc entourés de barrières, et les bassins de pierre destinés à la cuisine rehaussés de protections (des barreaux massifs, qui servent aussi à accrocher les filets de cuisson).
Pour préparer un véritable onsen tamago à la mode de Yumura, rien de plus simple : il suffit de placer ses oeufs dans un filet que l'on accrochera au clou prévu à cet effet (de sorte qu'ils soient bien immergés). Puis vient l'étape la plus difficile : attendre. 12 minutes. Pas une de plus. Résultat...

filet rempli d'oeufs pour la cuisson dans le onsen
utilisation des sources par les habitants la mascotte de yumura en forme d'oeuf
onsen tamago jaune d'oeuf après cuisson

...un onsen tamago délicieux, à déguster avec une pincée de sel. À vrai dire, je n'ai pas senti de grosse différence de goût par rapport à une cuisson plus ordinaire, mais l'expérience m'a beaucoup amusé !
Je ne dois pas être la seule à apprécier : sinon, pourquoi avoir fait de l'oeuf la mascotte de Yumura ?^^ Yu-tan, c'est son nom, est un onsen tamago kawaii avec une serviette sur la tête, et baignant dans une bassine en bambou. Je le trouve trop mignon ! Il figure également sur le tampon officiel de la station, disponible à l'office de tourisme...

tampon Yumura Yu-tan mascotte

Notez qu'il est possible d'acheter un filet d'oeufs tout prêt à l'épicerie située sur la place. 150¥ pour 3 oeufs, ce n'est pas très cher pour vivre une aventure culinaire aussi exaltante ! La boutique proposait aussi des légumes prêts à l'emploi...
Car on peut cuisiner bien d'autres choses que des oeufs dans un onsen ! Il suffit de faire preuve d'un peu d'imagination ! Par exemple, savez-vous ce que donne une conserve de lait concentré sucré qu'on laisse mijoter 6h dans une source chaude ? Bon, c'est facile, la photo est en-dessous...

conserve de lait concentré transformé en caramel après cuisson dans le onsen
dégustation caramel sur un biscuit

Le 荒湯 生キャラメル ("caramel Arayu") est un vrai délice, crémeux à souhait ! J'aurais pu en manger des kilos !

Notez que l'eau des sources chaudes de Yumura est potable, ce qui n'est pas le cas dans tous les onsen. Si vous souhaitez tenter l'expérience, des tasses en porcelaine sont mises à la disposition des passants, près d'une fontaine gardée par la statue de pierre d'un moine stoïque. Cette eau n'étant pas soufrée, son goût est assez léger et plutôt agréable.
J'imagine qu'en boire quotidiennement doit être bon pour la santé ! (enfin espérons...)

statue d'un moine bouddhiste à Arayu tasses alignées au pied d'une statue
tasse remplie d'eau des onsen de yumura

En résumé, si vous passez par la préfecture de Hyogo, je vous encourage vivement à faire le détour par Yumura pour expérimenter les délices d'Arayu, la cuisine à ciel ouvert !
J'ai vraiment adoré ce petit moment de convivialité sans prétention, offert par nos hôtes du ryokan Asanoya. M. Asano, merci beaucoup pour votre formidable accueil ! あさのさん、ありがとうございました。

J'ai failli oublier : retrouvez aussi mes aventures à Yumura dans le 4e épisode de mon blogtrip en vidéo, à découvrir sur Youtube. Bon visionnage !





logo JED

Cet article est sponsorisé par l'office de tourisme de Hyogo.
Vous avez aimé cet article ? Encouragez-moi sur Tipeee !

9 commentaires

  1. Cuire ses oeufs dans un onsen était déjà une belle découverte, mais le caramel..... ah, je crois que j'en suis encore plus dingue que le nutella ! C'était franchement sympa de se retrouver le matin au milieu des vapeurs avec les habitants. On retrouve bien cette ambiance dans ton article, merci pour la nostalgie ^^ !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai qu'il y a une atmosphère très douce et sereine à Yumura, en particulier le matin, sur cette petite place où les gens cuisinent...
      Et je confirme : ce caramel est une tuerie ! Le Nutella ? C'est pour les p'tits joueurs ! XD
      La nostalgie est naturelle quand on vit une belle aventure comme ça. J'espère revenir à Yumura un jour, c'était une escale surprenante et délicieuse.

      Supprimer
  2. Oh mais c'est génial!!! Je veux faire ça moi aussi!!
    Rooo j'adore les mascottes! Yu-tan! C'est trop mignon! Il est trop mignon!! >_<
    Merci Céci, je redoute ça sur la liste! XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yumura DOIT être sur ta liste lol c'est vraiment un bel endroit à découvrir :)

      Surtout, essaie de prévoir un peu d'argent dans tes économies pour faire au moins un ryokan, ça coûte cher mais ça vaut le coup (surtout les bains... et la cuisine hiiiii)

      Supprimer
  3. Trop kawaï Yu-tan !!! Les communicants sont trop forts pour trouver des mascottes pour tout et n'importe quoi !
    Une cuisine plutôt insolite en effet et rigolote à faire quand on est de passage et pas pressés.
    Le caramel a l'air délicieux, les photos donnent envie en tous cas.
    Je file voir la vidéo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aha, j'espère que tu as aimé la vidéo^^

      Je t'avoue que j'ai une vraie passion pour les mascottes, elles sont tellement drôles, et ridicules, et mignonnes, tout ça en même temps. Je me demande d'où vient cette idée, qu'il faut une mascotte à chaque lieu. Celle-ci est bien trouvée en tout cas, sacré Yu-tan, je l'aime bien^^

      Supprimer
    2. Ben oui je l'ai aimé cette vidéo. Je l'avais vu dès sa sortie d'ailleurs. M'en rappelé plus... je perd la boule !

      Supprimer
  4. Ahah, ma maman a la même recette de confiture de lait ^^ Elle fait bouillir une boite de conserve (fermée) dans une cocotte minute 30 à 40 min et hop ! Le tour est joué ;)

    J'adore les œufs !!! J'avais gouté des œufs cuits dans une source chaude à Beppu mais c'est plus touristique et il y avait beaucoup de monde, ce n'était pas du tout la même ambiance. >.<

    Tes photos sont trop jolies elles donnent tellement envie d'y être, il s'y dégage une sorte de zenitude... <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mag ! C'est vrai que l'endroit est particulièrement tranquille, maintenant il faut savoir que j'y suis allée en décembre, donc hors saison, ce n'est peut-être pas la même chose en période de hanami ou au mois d'août.
      Rhooo j'adorerais visiter Beppu, c'est prévu pour le prochain voyage d'ailleurs...

      Oui on m'a dit qu'il était possible de faire le caramel à la maison avec une cocotte minute, ça prend moins de temps que dans les onsen, mais je trouve l'idée moins romantique lol

      Supprimer