HAKONE SEKISHO

Moto-Hahone, deuxième round ! Après avoir longé le sud du lac Ashi en passant par le Parc Onshihakone, nous voilà au Hakone Sekisho, ancien checkpoint du Tôkaidô reconverti en musée. 

vue plongeante sur le Hakone Sekisho checkpoint depuis un poste de garde en hauteur

Le Tôkaidô (東海道, signifiant littéralement « la route de la mer de l'est ») est une route très ancienne, qui assure la liaison entre Tokyo et Kyoto depuis l'ère Edo (1603-1868). Il existait cinq grands axes à travers l'ensemble du Japon à cette époque, mais le Tôkaidô est considéré comme le plus important. Il était jalonné de 53 checkpoints destinés (entre autres) à contrôler voyageurs et marchands, pour éviter l'introduction d'armes ou de marchandises interdites dans la capitale.

vue d'ensemble porte d'entrée hakone sekisho et billetterie

billet entrée hakone sekisho shiryôkan

Le Hakone Sekisho, tel qu'on peut le visiter aujourd'hui, est la reconstitution du Hakone-juku (箱根宿), le point de contrôle n°10, initialement construit en 1619. Situé à une altitude de 725m, ce checkpoint était autrefois le plus haut de toutes les points de contrôle du Tôkaidô !

vue générale intérieur checkpoint hakone sekisho

On peut le traverser gratuitement pour rejoindre la rue commerçante située de l'autre côté, mais l'accès au musée et à certaines parties du site (délimitées par une petite barrière en bois) coûte 500¥  par adulte (tarif plein). 

tampon souvenir hakone sekisho shiryôkan

La reconstitution du point de contrôle en lui-même a duré trois ans, et s'est achevé en 2007. Je la trouve, personnellement, très réussie et immersive, même si j'ai été moins convaincue par la présence de ces statues flippantes disséminées un peu partout, qui mettent en scène la vie quotidienne des habitants d'autrefois. Leurs expressions, en particulier, me mettent un peu mal à l'aise... ^^'

reconstitution scène du quotidien par trois statues

zoom sur deux statues

Cela dit, il serait dommage de s'arrêter à cette seule impression, car l'endroit fourmille de petits détails à observer : mobilier, artisanat, objets du quotidien... On se croirait parfois dans le décor d'un vieux film d'Akira Kurosawa ! 

détail chapeaux et zôri accrochés sur un mur

alignement de sandales japonaises sur une pierre

charpente maison japonaise vue en contre-plongée

À noter que le checkpoint est très facilement accessible par bateau depuis Moto-Hakone, puisqu'un petit embarcadère se situe à deux pas ! Il donne sur une jolie rue commerçante remplie de boutiques de souvenirs, dont l'architecture est directement inspirée de celle du Hakone Sekisho checkpoint, ce qui permet de prolonger agréablement la balade...

vue sur le lac ashi et l'embarcadère de hakone sekisho depuis la berge

rue commerçante hakone sekisho

Les curieux et les férus d'histoire (comme moi) seront donc comblés par la découverte de Hakone Sekisho ! La visite n'est pas très longue, mais vraiment dépaysante, et l'occasion de plonger dans l'atmosphère du Japon de l'ère Edo d'une manière très divertissante.
Vous connaissez déjà ce lieu ? N'hésitez pas à partager vos impressions en commentaires !^^ またね!

HAKONE SEKISHO SHIRYÔKAN - 箱根関所

1 Hakone 箱根町 Hakone-machi, Ashigarashimo-gun,
Kanagawa-ken 250-0521 - Japon
Tél. : +81 460-83-6635

8 commentaires

  1. Une belle découverte, je ne connaissais pas du tout et rien que la 2ème photo l'entrée donne envie de traverser la porte. Est-ce que le musée ne présente que des scènes de la vie de tous les jours ou est-ce qu'il y a aussi un côté plus "classique" avec explications sur le tokkaido et l'ère Edo (en anglais ?) ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand tu achètes ton billet, tu reçois une petite brochure générale avec des explications en anglais. Il y a également quelques panneaux d'interprétation ici ou là, également en anglais, donc c'est vraiment sympa à découvrir même pour un étranger :)

      Supprimer
  2. Très jolie découverte qui accompagne merveilleusement bien le thé matinal au bureau !
    Note pour plus tard donc... Va vraiment falloir que je fasse un voyage pour rayer 2 ou 3 trucs sur ma liste à faire/à voir au Japon ;-)
    tu as raison, les statues sont un peu flippantes peut-être parce qu'elles sont à l'état brut ? Imagines-les avec des vrais habits ou peintes, ça devrait arranger cette impression un peu bizarre.
    Cette route Tokaido doit être sympa à suivre, il doit y avoir plein d'endroits comme celui-ci à voir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente de t'avoir apporté un petit moment de détente Toon Céc ! :)
      Tu as raison pour les statues, mais j'imagine qu'il y a un parti pris artistique là-dessous (genre 'ces statues représentent les fantômes du passé... etc') XD
      Bah les fantômes, ça fait flipper !
      La route du Tokaido m'intéresse beaucoup aussi :) Tu verras, dans un prochain article je parlerai d'un autre endroit lié à celui-ci, et qui permet de plonger dans l'ambiance de cette époque. Mais pas de spoil !!!

      Supprimer
  3. C'est dans un endroit comme celui là qu'il faut absolument que j'aille!!!!!! Jj'adore l'histoire en général et l'époque d'Edo m'attire particulièrement :D
    Encore merci pour cette découverte, mais je vais vraiment avoir besoin de toute une vie pour faire ce que je veux XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aha la liste commence à s'allonger n'est-ce pas ?^^
      Ça tombe bien ma Yoyo : tu as toute la vie devant toi pour explorer ce beau pays !

      Supprimer
  4. Et un autre lieux à ajouter sur ma "To Do List". Merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien voyons ;)
      J'ai découvert cet endroit sans vraiment m'y attendre, et je trouve que ces petites découvertes fortuites sont vraiment les meilleures !

      Supprimer