À LA RECHERCHE DU MONT FUJI !

Hakone, J-2 ! Après une soirée mémorable entre cuisine kaiseki et onsen, la découverte du couchage japonais traditionnel (un fûton tout moelleux^^) et un petit-déjeuner de folie, nous prenons la route de Moto-Hakone par un temps gris gris gris (mais sec !).

vue sur le lac Ashi depuis le parc Onshihakone

Située à une dizaine de kilomètres de Hakone Yumoto, la station de Moto-Hakone, sur les bords du lac Ashinoko - aussi appelé lac Ashi - est principalement connue pour ses croisières en bateau pirate complètement kitsch (et encore, vous n'avez pas vu les pédalo !) et évidemment... sa vue sur le mont Fuji, si célèbre qu'elle a eu droit à sa propre Gotochi Card.
gotochi postcard lac ashi
Pour être honnête, je n'avais pas d'attentes particulières concernant cette excursion, car l'endroit qui me faisait le plus envie lors des préparatifs était inaccessible : les fumerolles d'Owakudani, fermées depuis avril 2015 pour cause d'activité volcanique dans le secteur. J'espérais au moins voir le mont Fuji, mais c'est à peu près tout.

voyage en bus entre Hakone Yumoto et Moto Hakone

vue sur le torii devant l'embarcadère du lac ashi

Après un trajet d'une vingtaine de minutes à travers la montagne, nous voici donc tout près de l'embarcadère du lac, au pied d'un immense torii surplombant la route ! Pour être honnête, l'endroit n'a pas spécialement de charme au premier coup d'oeil : le torii, massif, est en béton, tandis que la circulation incessante des voitures aux alentours de l'embarcadère gâche un peu le tableau.
Cependant, on trouve à proximité un minuscule sanctuaire (ou cimetière ?) recouvert de mousse et de lichen, habité par quelques jizô aux visages à demi-effacés par le temps...

contre plongée torii vu depuis le sanctuaire

vue générale sanctuaire moto hakone

focus pierres recouvertes de mousse

Et puis il y a le lac, qui occupe en réalité l'immense cratère d'un volcan, le Hakone. Il est sillonné par d'étranges bateaux pirates, servant de navettes touristiques entre les différentes "attractions" qui entourent le lac Ashi. Pourquoi un bateau pirate ? Le mystère est total.
On dit que par temps clair, ce lac est comme un miroir dans lequel se reflète le mont Fuji. Mais il faut croire que les kami n'étaient pas de notre côté ce jour-là : pas de mont Fuji à l'horizon, juste un épais mur de nuages.

focus panneau du lac ashi

vue embarcadère du lac ashi avec bateau pirate amarré

Au cas où vous vous poseriez la question : non, nous ne sommes pas montés à bord de ces curieuses embarcations ! À la place, nous avons longé le lac vers le sud, à travers une magnifique forêt de cèdres, direction : l'inconnu.
Sans le savoir, nous prenions en fait la direction du parc Onshihakone (dont je vous parle un peu plus bas) et du Hakone Sekisho Shiryôkan, un ancien poste de douane de la route du Tokaido reconverti en musée.

contre plongée escalier menant au parc onshihakone

Le parc Onshihakone (恩賜箱根公園) occupe une presqu'île surplombant le sud du lac. On accède à son sommet par 'l'escalier d'la mort' (le nom est de moi^^), qui débouche sur un pavillon de style occidental offrant une vue imprenable sur le lac. L'endroit est joli, reposant. On y trouve également un petit belvédère équipé d'une longue vue.

tampon parc onshihakone

La végétation taillée avec soin rappelle celle des jardins japonais traditionnels. J'aurais vraiment aimé parcourir ce lieu sous le soleil...

sentier du parc onshihakone  avec petit escalier et vegetation

Vous l'aurez peut-être compris à ce stade de la lecture : je n'ai pas vu le mont Fuji. Toutes les conditions étaient réunies, sauf une : la météo, qui ne s'est pas améliorée de la journée. Avec le recul, la frustration est énorme, d'autant que les quatre jours suivants (à Kyoto et Nara) ont été magnifiques !

vue sur le lac ashi depuis le parc onshihakone

Heureusement, la découverte de Moto-Hakone ne se limite pas au mont Fuji, et je compte bien vous le prouver dans mes prochains articles ! またね!

PARC ONSHIHAKONE - 恩賜箱根公園

Japon, 〒250-0522 Kanagawa Prefecture
Ashigarashimo District, 箱根町Motohakone, 171
Tél. : +81 460-83-7484

14 commentaires

  1. haha j'y étais le 19 septembre dernier, toute la journée...
    ben moi non plus je n'ai pas vu Fuji San..., même pas entr'aperçu ni deviné...
    alors j' ai marché-visité-navigué... le cabble-car a été stoppé à cause de la tempête,
    mon parapluie s'est retourné au moins 30 fois, et mes photos sont tristes!
    donc... je reviendrai! lolll amx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oooh je suis désolée pour toi. Mais en même temps, je me sens un peu moins seule dans ma déception.
      Tu as raison, il ne faut pas se laisser abattre : nous avons tous les deux une bonne excuse pour retourner au Japon du coup ;)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. J'éprouve ça pour beaucoup de lieux au Japon personnellement^^

      Supprimer
  3. Ah l'inconnu, la meilleure destination qui soit ;-) en plus par l'escalier de la mort, j'adore !!
    Les alentours du lac doivent être magnifiés par les couleurs d'automne (une piste sur la saison à choisir pour ton prochain voyage) !
    Merci pour ce bol d'air ennuagé !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense aussi que ça doit valoir le coup pendant la saison de momiji :) Peut-être un jour, qui sait ?

      Supprimer
  4. C'est vraiment la roulette russe pour réussir à voir le Mont Fuji à Hakone... C'est un peu dommage mais tu as réussi à trouver un lot de compensation : le tampon du parc Onshihakone !!! (oui oui, je suis un dingo des tampons :-) !).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahaha je suis pareille, d'ailleurs je patrouillais avec mon carnet de voyage pour choper tous les tampons possibles dans les gares et sur les sites touristiques, une vraie folle XD
      Merci pour ton commentaire sur la "roulette russe", ça me rassure au moins sur le fait que ça n'arrive pas qu'à moi, car j'étais vraiment hyper déçue sur le coup (snif snif)

      Supprimer
  5. wouha!
    Là c'est sûr, il faut absolument que j'y aille!! c'est juste... Splendide! Et tes photos le sont toujours autant ^_^
    J'aime beaucoup cette petite ville, ça donne un certain sentiment de tranquillité ^_^
    Merci Céci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je suis contente de lire ton commentaire Yoyo, car justement, c'est le sentiment global qu'il me reste de Hakone : un sentiment de tranquillité, et l'impression d'avoir vraiment fait un break au cours de cette étape. Évidemment, les onsen y sont pour beaucoup, mais c'est aussi lié à la montagne, l'impression d'espace. Bref, c'est un autre rythme que Tokyo, Kyoto ou Osaka, très clairement.

      Supprimer
  6. Aaaaah,
    Je ne cesse de la répéter mais qu'est ce que j'aime ton blog, encore un article qui me fait voyager et me rends nostalgique de mon voyage du début d'année, vivement le prochain.
    Bises
    Ara

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oooh ton commentaire me fait vraiment plaisir Ara, merci beaucoup !^^
      En fait, quand j'écris cette série d'articles, je t'avoue que c'est génial pour moi car je 'revis' le voyage une seconde fois, je redécouvre mes photos et les émotions remontent en même temps, un pur bonheur.
      Mais en même temps, c'est vrai, il y a beaucoup de nostalgie aussi.

      Ça me touche beaucoup, en tout cas, de voir que ma démarche touche les autres de la même façon :)
      A bientôt !

      Supprimer
  7. L'escalier de la mort a l'air trop cool et trop classe !!! *_*
    Et la forêt de cèdres devait être très jolie ^^
    Merci pour cette visite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je mettrai des photos de la forêt de cèdres dans le prochain article dédié à Hakone, c'est promis, car je l'ai retraversée en sens inverse et c'était bien plus impressionnant que sur le trajet aller^^

      Supprimer