AMBIANCE ÉLECTRIQUE À AKIHABARA

Le quartier d'Akihabara, situé à deux arrêts au sud de la gare d'Ueno sur la Yamanote, fait partie de ces rares endroits au Japon qui m'ont laissé une impression aussi clairement mitigée. J'y suis pourtant allée avec enthousiasme, sans trop d'a priori. Et je sais d'avance que certains d'entre vous n'apprécieront pas trop mon point de vue, mais c'est comme ça : ce quartier m'a déçue...
Lors de notre dîner à l'izakaya d'Uguisudani あじとよ屋, j'avais évoqué avec Noriko mon intention de me promener le lendemain à Akihabara. La réaction de ma correspondante était déjà peu engageante : j'ai ressenti dans son discours une grosse réserve sur le mode de vie des otaku au Japon, voire un certain malaise. Car Akihabara, c'est bien connu, est le repère privilégié des otaku à Tokyo.

contre plongee akihabara avenue et buildings

Entendons-nous bien : je n'ai rien contre le manga et la pop culture japonaise. C'est d'abord par ce biais que j'ai découvert le Japon, comme beaucoup (et aussi via les jeux vidéos, dont je suis très fan). Mais à Akihabara, j'ai frôlé l'overdose, avec en plus la frustration de parcourir un quartier sans beaucoup de charme : juste une succession de magasins aux enseignes tape-à-l'oeil, où vous trouverez des montagnes de gashapon et goodies bon marché (ou pas), en croisant de drôles de personnages (les "vrais" otaku, ceux qui font un peu peur), le tout sur fond de J-pop assourdissante.
Même en aimant la J-pop (ce qui n'est pas particulièrement mon cas), entrer dans un magasin où plusieurs télévisions fonctionnent simultanément, et qui diffusent des clips différents avec le volume sonore À FOND : très franchement, ça vaccine.
Mais ce qui a achevé de me mettre mal à l'aise, c'est ce moment où je suis partie explorer les étages d'une boutique sans trop savoir ce qui m'attendait en haut : je me suis alors retrouvée dans la partie hentai du magasin, qui démarrait au premier (donc au deuxième si vous comptez les étages à la japonaise). Or, à en juger par la taille de l'immeuble, il devait bien y avoir 5 ou 6 niveaux... Le premier étage étant plutôt "gratiné", je n'ose même pas imaginer l'atmosphère du sixième ! T_T

contre plongée enseignes manga akihabara

contre plongee enseigne manga akihabara tokyo

contre plongee rue et buildings akihabara tokyo

Hentai, idols, maid cafés... : Akihabara concentre en un même lieu les aspects les plus dérangeants, à mes yeux, de la pop culture japonaise. En bref : je n'ai absolument pas retrouvé là-bas le Japon que j'aime, qui me fait rêver.

vue etals magasin nintendo goodies akihabara

figurines yotsuba magasin akihabara tokyo

Malgré tout, j'ai vécu quelques bons moments à Akihabara, et même si je suis très critique, je ne regrette pas pour autant mon passage dans la Cité Électrique. Ma fibre de nintendomaniaque a vibré plus d'une fois, je me suis même offert un très beau (et coûteux) cadeau dont je vous parlerai prochainement.
J'ai aussi croisé Yotsuba, l'héroïne de l'un des rares manga que je collectionne encore (je deviens très sélective avec le temps). Et puis surtout, j'ai fait une découverte culinaire absolument renversante : le taiyaki, célèbre gaufre fourrée en forme de poisson, ici parfum sakura. Un vrai délice !

focus gaufre taiyaki

focus taiyaki degustation

focus taiyaki fourrage creme sakura

Normalement, le fourrage des taiyaki est à l'anko, mais cette version est excellente aussi. Autre bonne surprise : j'ai découvert dans les environs de la gare une très bonne adresse pour déjeuner, dont je vous parlerai prochainement !^^

En parallèle de cet article, je vous propose de visionner sur ma chaîne Youtube une petite vidéo de (presque) 2 minutes, qui vous donnera une idée de l'atmosphère de ce quartier haut en couleur...


Une petite anecdote avant de terminer mon récit : tandis que je cherchais mon fameux "souvenir", j'ai été très impressionnée par le sens du commerce des japonais. Étrangement, tous les commerçants à qui j'ai demandé (et qui ne pouvaient pas m'aider) m'ont conseillé d'aller chez la concurrence, sans même sourciller. La concurrence en question étant, je le précise, un superstore (Yodobashi Camera) qui a pignon sur rue et n'a vraiment pas besoin de l'aide de ses petits voisins pour survivre... Bel esprit, non ?

Et vous, que pensez-vous d'Akihabara ? De la pop culture japonaise ? J'ai hâte de vous lire, n'hésitez pas à partager vos opinions ! (pas taper hein^^)

12 commentaires

  1. Encore un superbe article! Je suis aussi allé à Akihabara. Notre toute première impression n'a pas été très bonne. Nous y sommes allé en fin de séjour et en sortant du métro, une odeur nauséabonde nous a chatouillé le nez. Une première au Japon pour nous! Ensuite, j'y ai aperçu des enseignes connues et ça m'a rassuré. Seulement dans l'ensemble, j'ai eu un sentiment de malaise dans ce quartier malgré certains côtés intéressants.
    Je ne suis jamais allée à la JE mais j'ai été à la Japan Touch à Lyon. Perso, je n'aime pas trop ce genre de convention. Ca ne reflète pas réellement le Japon de tous les jours mais plutôt justement la vision idéalisée que les jeunes ont du Japon et ça me déçoit beaucoup. Ca ne reste que mon avis >< Donc pas taper.
    J'ai hâte de lire la suite! =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que nous partageons une vision similaire de la pop culture japonaise.
      De mon côté, j'ai aimé ça, mais je suis progressivement passée à autre chose... il y a tellement de belles découvertes au-delà de ça !^^ Merci pour ton commentaire en tout cas, je me sens moins seule du coup :)

      Supprimer
  2. Alors.... Akiba c'est difficile... on l'aime et on la deteste de meme façon. La premiere fois que j'y suis alleé etait été et elle etait très lumineuse. La deuxieme fois etait printemps et je l'ai trouvé sens lumieres.... ça etait deroulant
    Mais je ne peut pas que aimer Akiba, je vois surtout son coté drole et je ne la prends pas trop serieusement. J'aime surtout les action figures des anime et manga et les gadget aussi et je dois aller à Animate et Mandarake! C'est le paradis pour moi! Mais si tu n'aime pas beaucoup ces genres là..... c'est lourde! XD
    Pour ton recontre avec le hentai... je te comprends très bien! Je me suis retrouvé dans des couloirs remplis de hentai et mon visage est devenue de toux couleurs!!!!!! Mais je te peut rassurer: presque surement les autres etages du palais n'avait pas d'hentai. Chaque etage est dedié à quelque chose: hentai, shojo, yaoi, etc etc....
    Le tayaki est très bonne! Je l'ai mangé avec le chocolat, la crème, le azuki et aussi avec fromage et jambon! Ils etait tous delicieux!!!
    Ps: excusez-moi toujours pour mon français.... je ne sais jamais oú mettre les accents >_<

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi merci pour ce témoignage Hachi :)
      Tu as raison, il ne faut pas prendre les choses trop au sérieux quand on va dans ce genre de lieux.
      Je ne déteste pas Akihabara, mais je ne m'y sens pas à ma place. Il y a quelques années, j'aurais adoré je pense, mais j'ai évolué dans une autre direction. Je ne juge pas ceux qui aiment cela dit, chacun a ses propres attentes, et sa vision personnelle du Japon. Ce blog, c'est juste ma vision à moi^^

      Supprimer
  3. Oui ce quartier est déroutant, mais ça fait parti de ces charmes aussi !!! C'est une expérience qu'il faut vivre quand on découvre Tokyo, mais chacun aura des points de vue différents.
    Tu deviens sélective, et alors ?! c'est un des privilèges de la sagesse ;-)
    Je suis fan du Tayaki ; pour ça je ne suis pas fun parce que j'adore celui à l'azuki, miam miam !
    Merci pour ton partage sans fard !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire Toon Céc :)
      Comme je le disais précédemment à Hachi, je livre ici ma vision personnelle du Japon, mais tout le monde n'est pas obligé d'y adhérer bien sûr !^^ Un autre privilège de la sagesse : avec le temps, j'assume de mieux en mieux mes opinions, alors qu'à une époque j'aurais peut-être essayé d'arrondir les angles pour plaire à tout le monde.
      Merci de me soutenir dans cette démarche :)
      Le taiyaki à l'azuki est le meilleur, je confirme, mais j'avais envie de me laisser tenter par une gourmandise de saison ! Le parfum sakura m'a bien plu, miam !!!

      Supprimer
  4. Aaah Akihabara ^^ Moi j’ai trouvé ça rigolo, pour une soirée quoi ^^ J'ai trouvé l'ambiance sympa, c'est coloré, c'est animé, y'a plein d'affiches de mangas et de jeux-vidéos, ça vaut le détours quand même ;-). En y restant si peu de temps je n'ai pas du tout trouvé le côté "otaku bizarre qui fait limite flipper" donc du coup ça va :-), comme quand on regarde ta vidéo on ne voit que des gens "normaux" qui se baladent :p. Par contre voir des types de 40-50 ans dans un maid café, ça c'était hyper bizarre !
    Et comme Hachi, je ne pense pas que les autres niveaux étaient remplis de hentai dans cette boutique :p.
    C'est vraiment choux ces commerçants qui cherchent d'abord à ce que tu trouves ce que tu souhaite *_*

    Pour la Japan Expo c'est un peu pareil, quand j'y vais je sais à quoi m'attendre donc je n'y vais clairement pas pour trouver une ambiance zen ^^. Mais voir des goodies, des conférences, des jeux... et surtout des cosplayeurs partout partout je trouve ça super rigolo ^_^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison Mag, il y a un côté très ludique et décalé à Akihabara et même JE, qui vaut la peine d'être exploré. Je ne regrette pas mon passage là-bas tu noteras^^ Je pense simplement que le souci vient de moi, de mon évolution personnelle, et surtout de mes attentes.
      Les otaku flippants, j'en ai croisé dans certaines boutiques mais ils sont (fort heureusement) minoritaires. Par contre, quand tu en croises un tu le repères tout de suite : j'étais très mal à l'aise dans la boutique hentai, car le vendeur était un peu "malsain" dans son genre, j'aurais dû sortir rien qu'en voyant sa tête mais la curiosité l'a emporté (j'aurais pas duuuu T_T).
      Bref, je suis contente de lire différentes opinions à ce sujet.

      Concernant les commerçants, j'avoue que j'ai trouvé ça hallucinant, ce n'est pas en France que ça arriverait :p

      Supprimer
  5. Coucou!
    Sans te mentir, Japan Expo a été super cette année pour moi! J'ai pu rencontrer plein d'auteur et des stars que j'adore!! J'ai acheter un tas de trucs et j'en reviens avec des rêves plein la tête et une grande envie de dessiner! ^^"
    En ce qui concerne Akihabara... La ville en elle-même ne m'intéresse pas plus que ça... Mais fan de manga et de jeux vidéo comme je suis, j'aimerai y aller faire un tour, histoire d'aller acheté quelques petits truc manga et jeux vidéo :D Mais c'est vraiment juste pour ça...
    Et c'est quoi ce petit poisson très appétissant que je vois là??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que JE se soit bien passé pour toi Yoyo !^^ Même si je suis très critique à l'égard de ce salon, je comprends tout à fait que tout le monde ne réagisse pas comme moi. J'ai aussi adoré les premières années !
      Alors ne te justifie surtout pas, il n'y a aucune raison :) Si tu veux aller à Akihabara un jour, n'hésite surtout pas à cause de moi : nous sommes différentes, tout simplement.
      Le poisson t'intrigue ??? Hihi c'était un vrai délice, mon premier taiyaki ! Il faudra que je me procure un moule spécial pour en préparer chez moi à l'occasion !

      Supprimer
  6. Akiba... j'aime pas. je suis comme toi en fait. La pop culture de ce genre c'est pas mon truc. Un peu ca va mais point trop n'en faut. Ce n'est pas un quartier ou je me rend par plaisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas étonnée de ton commentaire Béné, surtout après avoir lu ton dernier article sur Tokyo :)
      Comme tu dis, à petites doses ça va, mais à Akihabara (tout comme à JE), je frise l'overdose personnellement. J'avais à faire là-bas et j'étais curieuse du quartier, mais je pense que si l'occasion de poursuivre la visite de Tokyo se présente, je ne retournerai pas là-bas.
      Merci d'avoir partagé ton ressenti en tout cas :)

      Supprimer