UENO KÔEN SOUS LE SOLEIL ! ❤︎

Tokyo, J-3. Nous sommes le mercredi 6 avril 2016, et j'ai le coeur lourd ce matin-là : Noriko doit repartir pour Sendai. Malgré tout, la météo semble (enfin !) décidée à nous sourire : il fait un temps magnifique !
Avant de nous séparer, nous décidons de repasser par Ueno Koên, afin que Noriko puisse contempler les cerisiers en fleur avant son départ. C'est sur le chemin de la gare de toute façon, et nous ressentons tous le besoin de voir ce lieu sous le soleil !

vue-allée-ueno-parc-foule

Si la pluie ne gâche en rien la contemplation des cerisiers, nous n'avions pas pu ressentir la véritable ambiance du hanami lors de notre première traversée du parc, le lundi précédent : allées désertes, atmosphère mélancolique, passants recroquevillés sous leurs parapluies... Et cette odeur de terre mouillée, que j'adore... ^_^
Sous le soleil en revanche, le parc d'Ueno devient un lieu très différent : familles et groupes d'amis (ou de collègues peut-être ?) se rassemblent sous les cerisiers pour de joyeux piques-niques, dans une effervescence contagieuse.

focus fleur de sakura main

focus fleurs sakura hanami

Les grandes bâches bleues étendues au sol ne sont pas spécialement esthétiques avouons-le, mais elles participent à l'atmosphère festive du décor. 

vue pique nique hanami baches bleues ueno park

De retour au sanctuaire Toshogu, Noriko prend les choses en main pour nous apprendre les gestes de purification dans le 手水舎 (temizuya), ce petit pavillon doté d'une fontaine, situé à l'entrée des temples shinto.
Pour se purifier comme il se doit, on utilise un 手水鉢 (chôzubachi), une sorte de petite louche plate, en plastique ou en bambou. On commence par se laver la main gauche, puis la main droite, et enfin la bouche (attention, en utilisant sa main et non le chôzubachi !). L'eau ne doit pas être avalée, on la recrache aussitôt ! Enfin, on repose la louche en la présentant verticalement, pour que l'eau coule le long du manche.

temizuya toshogu shrine focus ablutions

vue de face allee toshogu shrine

vue laterale porte toshogu shrine

Sous le soleil, le sanctuaire Toshogu semble briller de mille feux, une vision magnifique à peine gâchée par la foule de curieux qui se presse devant les portes.
Nous poursuivons notre promenade par la visite du 花園稲荷神社 (Inari Hanazono-jinja), reconnaissable à ses nombreux torii (comme tous les sanctuaires Inari).

vue sanctuaire inari hanazono-jinja

plongée temizuya inari hanazono-jinja

contre-plongée escaliers torii hanazono jinja

L'endroit a beaucoup de charme, et offre une agréable halte entre le zoo d'Ueno (au nord), l'étang de Shinobazu (à l'ouest) et le Ueno Royal Museum (à l'est).
gotochi postcard ueno zoo
Encore une fois, j'ai raté le célèbre zoo d'Ueno, mais nous n'aurions pas eu le temps de le visiter ce matin-là : un train attendait ma correspondante.

vue hall ueno station

C'est donc dans un grand et lumineux hall, joliment décoré pour le hanami, que nous nous sommes séparés : je n'oublierai jamais cette jolie rencontre, et j'espère sincèrement qu'il y en aura d'autres, en France ou au Japon. のりこちゃん、またね!あなたは私の友達です!❤︎
Voilà, vous savez tout de ma rencontre avec Noriko ! Mais le voyage n'est pas terminé pour autant, nous n'en sommes qu'au 3ème jour ! Prochaine escale : Akihabara, la Cité Électrique...

VOCABULAIRE - ボキャブラリー

はる [haru] : printemps
おはなみ [o-hanami] : littéralement "regarder les fleurs"
はな [hana] : fleur, pétale
さくら [sakura] : cerisier japonais, fleur de cerisier
さく [saku] : fleurir
手水舎 [temizuya] : pavillon de bois doté d'une fontaine, servant aux ablutions rituelles (purification des visiteurs à l'entrée des sanctuaires shinto)
手水鉢 [chôzubachi] : petite louche plate, généralement en bambou, utilisée pour les ablutions dans le temizuya
公園 [kôen] : parc

10 commentaires

  1. Quel article touchant, on sent toute l'émotion que tu as eu dans cette rencontre et c'est émouvant. Merci pour ce partage qui me remplit de joie et de nostalgie en marchant avec toi dans les allées de ce parc souvent foulées !
    Je suis bien d'accord avec toi, le soleil joue beaucoup sur l'atmosphère de Hanami. C'est très contagieux de voir toutes ces mines réjouies par la perspective de bons moments.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai un peu hésité à refaire un article sur le parc Ueno, mais l'atmosphère était tellement différente sous le soleil que j'ai décidé de le faire quand même. J'ai pu découvrir la véritable atmosphère du hanami, c'était très convivial !

      Supprimer
  2. C'est fou le parc de Ueno, il est tellement grand qu'à chaque fois que j'y vais je découvre quelque chose de nouveau ! En plus pendant le hanami c'est vraiment magnifique ^^ Merci pour cet article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie^^ Oui le parc Ueno est immense, j'espère pouvoir y retourner un jour pour voir le fameux zoo en particulier, ça restera l'un des bons souvenirs de mon voyage.

      Supprimer
  3. Wouhaaaaaaa! C'est trop beau! Trop trop beau! Le rêve
    Moi aussi je veux voir tout ça! Mais j'ai hâte de voir la suite!!!
    Merci Céci!

    RépondreSupprimer
  4. C'est toujours un plaisir te lire! Que beaux moments et que souvenirs! Merci pour l'explication du rituel au temple, je n'ai jamais lui fait pour peur de faire des fautes ^^'
    La prochaine est Akiba? Wow! *__*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, prochaine escale : Akihabara :)
      De rien pour les explications, maintenant tu devrais pouvoir te lancer !

      Supprimer
  5. *_* Ça laisse rêveur cet article :-)
    Quelle belle aventure humaine avec ta correspondante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai :) Surtout quand on imagine comment nous nous sommes rencontrées lol

      Supprimer