LE MUSÉE GHIBLI À MITAKA

Sur la liste des lieux que je tenais ABSOLUMENT à visiter au Japon, le Musée Ghiblifigurait en très bonne place, probablement quelque part entre le Kinkaku-ji et le parc de Nara (non non, l'exagération n'est clairement pas mon truc^^). Compte tenu de sa fermeture imminente pour travaux (du 9 mai au 15 juillet 2016) et de la difficulté démesurée pour obtenir des places (depuis l'étranger, et même depuis le Japon), je m'estime vraiment chanceuse d'avoir pu y aller !

illustration ceci et totoro

Il faut dire que toutes les mesures ont été prises pour rendre votre achat de tickets le plus compliqué et le plus décourageant possible : aucune vente directe en billetterie (et donc réservation obligatoire, avec nombre de places limité, ce qui oblige à s'y prendre très tôt) ; lieux de vente exclusifs (les agences de voyage JTB depuis l'étranger, les konbini Lawson depuis le Japon) ; horaires de visite limités à un créneau très précis, avec marge de 30 minutes maximum (vous avez raté votre train ? C'est fichu !^^)... Un vrai parcours du combattant !
Pour plus de sécurité, c'est Noriko qui a pris en charge cette délicate mission. Pour ma part, je me suis contentée... de manquer de perdre nos billets^^ (ahaha) Frayeur à Mitaka...

Mise à jour du 12/06/2016 

Grande nouvelle, il est désormais possible de réserver ses billets pour le Musée Ghibli depuis l'étranger via le site I-tike !

detail signaletique urbaine mitaka banlieue tokyo

Pour vous rendre au Musée Ghibli en train depuis le centre de Tokyo, vous devrez obligatoirement prendre la JR Chuo Line qui passe par Shinjuku. Comme le précise le site officiel, comptez une vingtaine de minutes de trajet à partir de là. De la gare, on peut prendre un petit bus pour rejoindre directement l'entrée, mais nous étions un peu en avance par rapport à notre créneau horaire et avons donc décidé de marcher tranquillement.

Suivre l'avenue qui longe l'aqueduc de Tamagawa (Tamagawa Jôsui) jusqu'au parc Inokashira, pour ensuite rejoindre le musée, est une agréable promenade. J'aurais aimé pouvoir profiter davantage du quartier, un endroit propret et tranquille qui contraste avec la folle ambiance du coeur de Tokyo. Mitaka est une sage petite ville de banlieue semble-t-il. La seule véritable fantaisie vient du mobilier urbain : des panneaux de fer forgé à l'effigie des personnages du studio Ghibli. Adorable, non ?^^

Arrivés à proximité du bâtiment, une figure familière nous attendait...

accueil musee ghibli replique totoro

...Totoro himself !

Les appareils photos étant interdits dans l'enceinte du musée, je ne pourrais malheureusement pas vous montrer plus en détails le contenu des lieux, il faudra donc vous contenter de mon récit pour imaginer... (et de la photo ci-dessous, prise au niveau de la porte, donc depuis l'extérieur^^)

Dès le hall d'entrée, on plonge directement dans l'univers foisonnant et coloré d'Hayao Miyazaki : vitraux, fresques murales et mobilier rétro, le décor est planté !

vitrail accueil totoro musee ghibli mitaka tokyo

Le musée est bâti autour d'une pièce centrale lumineuse, décorée de boiseries, de fauteuils moelleux, et de petits détails charmants qui vous rappelleront des souvenirs si vous êtes familiarisé avec les films du studio Ghibli. Elle abrite une salle de projection, le cinéma Saturne, où sont diffusés des courts-métrages d'animation exclusifs. Je suis tombée sur un petit bijou baptisé ちゅうずもう (Chû-zumô, "Les souris sumo"), réalisé par Akihiko Yamashita.

Dans une autre pièce du rez-de-chaussée (ma préférée) sont exposés des mécanismes astucieux, qui illustrent avec poésie les différentes techniques employées dans le monde de l'animation. J'ai particulièrement aimé leur esthétique rétro, et je dois avouer que je suis restée fascinée un bon moment par l'un d'entre eux, un carrousel dont la rotation rapide provoque une incroyable illusion d'optique. Si l'animation est un art, c'est aussi une science !

Un ascenseur - ou deux escaliers, si vous êtes vaillant(e) - permet d'accéder aux étages. Au premier (qui est en fait le deuxième si vous comptez à la japonaise^^), plusieurs salles sont dédiées aux esquisses, aquarelles et storyboard des plus grands chefs-d'oeuvre du studio Ghibli !
Une pièce encombrée de croquis, de livres, de matériel de dessin et de bonbons s'avère être la reconstitution du bureau d'Hayao Miyazaki. Elle fourmille de petits détails, qui donnent à cet espace une atmosphère unique, à la fois douillette et inspirante...

La boutique, baptisée Mamma Aiuto, occupe le dernier étage.

logo boutique musee ghibli mamma aiuto

Plus haut encore, sur les toits, la réplique d'un immense robot (l'un des gardiens du Château dans le Ciel) offre un point photo incontournable... si vous avez la patience d'attendre votre tour ! 

replique robot le chateau dans le ciel musee ghibli mitaka

Il existe aussi, dans l'enceinte du musée, un espace restauration, le Ghibli Museum Café, mais je ne l'ai pas testé. Si vous avez eu l'occasion d'y faire un saut, n'hésitez pas à partager votre expérience, je suis très curieuse d'en savoir plus.
La nuit commençait à tomber lorsque nous avons quitté les lieux, des étoiles plein les yeux...

vue exterieure ghibli museum cafe mitaka tokyo

Une petite pensée pour conclure : si visiter le Musée Ghibli se mérite, il me semble avec le recul que le plaisir n'en est que plus grand. On parcourt les lieux dans une ambiance sereine, sans se sentir oppressé par la foule (ce qui est un luxe à Tokyo).
L'autre aspect positif de ce choix est le sentiment de vivre un moment privilégié. C'est tout bête, mais à l'entrée par exemple, chaque visiteur reçoit avec son billet un petit morceau de pellicule : un objet collector, unique, qu'il aura forcément envie de conserver en souvenir. Le fait de visionner un court-métrage exclusif renforce également cette impression.

Vous l'aurez compris : si vous passez par Tokyo, je vous recommande vivement de tenter l'expérience ! 

peluche totoro musee ghibli


12 commentaires

  1. Quelle chance tu as eu! Tu me donnes encore plus envie d'y aller! Ca a l'air génial!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme que ça vaut le détour, même si c'est un peu galère pour réserver :)

      Supprimer
  2. Oui Cecilia, c'est esattement comme tu l'as decri! Parfait! Je concord sur toux les mots!

    RépondreSupprimer
  3. Wouhaaaaaaa !!!!! J'aimerai trop aller dans ce musée! Ça doit être vraiment magnifique! C'est dommage que tu n'es pas pu prendre de photo dans l'enceint du musée. .. J'aurais bien aimé voir ça de plus près. .. Mqis ce que tu nous racontes est déjà fantastique et ca me donne encore plus envie d'y aller! Vivement mon voyage ;)
    Merci beaucoup Cécilia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai quand même retrouvé une photo de l'un des vitraux, j'ai donc fait une petite mise à jour. Ça te permettra de te faire une meilleure idée.
      Ce lieu est magnifique et très inspirant, j'espère que tu pourras le voir de tes propres petits yeux très bientôt ! :)

      Supprimer
  4. ooooh ca doit être chouette à visiter! J'adorerai ça je pense :-)

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu es fan du studio Ghibli tu seras comblée je pense^^ La boutique est très chouette.

      Supprimer
  5. Ca à l'air bien plus sympa ton récit que celui que j'ai lu il y a quelques jours ! Je ne savais pas qu'il n'y avait aucune billetterie une fois là-bas ! Mais j'ai bien envie de faire un GROS tour par la boutique ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue Krystel :) Tu as lu un article négatif sur le musée ?
      Je serais curieuse d'avoir un avis différent du mien^^

      Cette histoire de billetterie est le plus gros problème. Je ne sais pas si la boutique est accessible sans ticket d'entrée par contre. Si tu le sais, je serais curieuse d'avoir l'info^^

      Supprimer
  6. Oh ! C'est décidé je le mets sur ma liste des choses à voir à Tokyo (aux côtés du Pokemon Center). L'ambiance à l'air si géniale ! Et puis le château dans le ciel est l'un de mes films préférés. Y avait-il des choses sur Le royaume des chats ?

    Mata ne !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah, le Royaume des Chats... Je ne l'ai vu qu'une fois, j'en ai de vagues souvenirs, du coup j'imagine qu'il y avait des choses mais je ne les ai pas apprécié à leur juste valeur. Désolée...

      Supprimer