AGAR-AGAR ET WAGASHI

Dans ma petite ville de campagne, il semble que je sois officiellement cataloguée comme la grande spécialiste de toutes les curiosités venues du Japon^^ Ça ne me dérange pas à vrai dire... surtout quand ça me permet de faire de nouvelles découvertes !

Cette semaine, un collègue est venu m'apporter une boîte joliment emballée, contenant cinq pâtisseries offertes à l'un de ses proches par un ami japonais. Vous imaginez ma joie !^^

patisseries japonaises agar agar



Ce n'est guère étonnant, mais ces wagashi ont eu du mal à convaincre : comme je l'évoquais dans un précédent article, leurs textures et saveurs sont vraiment déroutantes pour un palais occidental. J'ai donc beaucoup apprécié qu'on ait pensé à me les donner plutôt que de les jeter à la poubelle : quel affreux gâchis ça aurait été !

Ce qui est assez amusant, c'est que ce petit cadeau tombe en pleine période d'expérimentation culinaire pour moi, puisque j'essaie depuis quelques semaines d'introduire l'agar-agar (un gélifiant naturel à base d'algues) dans mon alimentation quotidienne. 
On a tous vu passer sur les réseaux sociaux des photos de pâtisseries japonaises translucides, avec des petits poissons flottant à l'intérieur par exemple, ou des fleurs prises dans la gelée. Si j'ai déjà testé un certain nombre de créations originales lors de mes visites dans les salons de thé parisiens, je n'avais encore jamais eu l'occasion de consommer un wagashi basé sur cet ingrédient. C'est aujourd'hui chose faite.

agar agar gelifiant photo wagashi

Je vous ferai découvrir les différents wagashi que j'ai reçu au fur et à mesure de leur dégustation. Celui d'aujourd'hui contenait des haricots rouges entiers, pris dans une délicate gelée sucrée. En dégustant ce wagashi, j'ai été surprise par sa texture incroyablement fluide mais ferme à la fois (bizarre non ?^^), et par son goût sucré très équilibré, qui m'a rappelé celui du sirop d'agave (même si je ne suis pas du tout sûre de moi). Les haricots rouges, pas du tout farineux, apportaient une petite touche de croquant à l'ensemble. J'ai beaucoup aimé !

wagashi agar agar haricots rouges

Doser l'agar-agar n'est pas une mince affaire : j'ai rencontré pas mal de problèmes avec mes propres recettes récemment. Cette dégustation aura donc eu le mérite de me donner une meilleure idée du but à atteindre^^

En parlant d'agar-agar et de recettes, j'ai acquis récemment un tout nouveau livre que je vous recommande vivement si vous souhaitez vous lancer dans la maîtrise de cet ingrédient mystérieux... 

couverture livre agar agar editions la plage clea

Quelques recommandations pour conclure : si vous avez l'occasion de goûter des wagashi pour la première fois, gardez en tête qu'ils sont faits pour accompagner le thé. À la différence de nos desserts occidentaux aux saveurs très prononcées, qui 'explosent' en bouche, les pâtisserie japonaises peuvent paraître bien fades si elles sont consommées seules. Le thé rehaussera leur goût, et réciproquement. 

Et vous alors : connaissez-vous l'agar-agar ? Avez-vous des recettes à partager ?


7 commentaires

  1. Sympa ton collègue. C'est un vrai régal pour les yeux ce style de douceur !
    Ah le fameux agar-agar, j'ai moi aussi tâtonné plusieurs fois avant de trouver le bon dosage mais après que du bonheur ; cet ingrédient est vraiment sympa et laisse place à l'imagination et la créativité ! C'est un fabuleux substitut naturel à la gélatine.
    Il m'est arrivé de faire des wagashi printaniers avec les fleurs de mon cerisiers. Mais mon truc c'est les guimauves au citron, à la framboise, à la vanille, au matcha... hum trop bon ;-) J'aime bien faire des flans aussi, souvent, je fais infuser du thé dedans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiii j'ai de supers collègues :)

      J'ai principalement cuisiné des flans en utilisant comme base des laits végétaux. J'essaie de trouver la bonne texture, à la fois ferme et fondante : c'est tout un art. Des wagashi aux fleurs de cerisier ? Je serai curieuse de voir à qui ils ressemblent, si tu as des photos n'hésite pas^^

      Désolée je réponds très tardivement ces temps-ci, je suis très prise par mes préparatifs mais je suis toujours là, promis promis ;)

      Supprimer
    2. Tu es toute excuser ; c'est pour la bonne cause ;-)
      Je n'ai pas de photos, enfin je ne crois pas, mais pour te donner une idée : c'était en forme de cœurs avec une fleur de cerisier à l'intérieur. J'avais fait la mixture avec un thé parfumé au fleurs de cerisiers. Voilà !

      Supprimer
  2. Wouha! Elle a l'air super rigolote cette texture! J'aimerai bien y goûter à l'occasion! En tout cas c'est un vrai régal pour les yeux, ça donne envie! :D
    Merci Céci pour cette super découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Yoyo !^^ Si tu as l'occasion de tester, l'agar-agar ne coûte pas très cher, et franchement c'est très facile à utiliser. La seule difficulté, c'est le dosage : si tu en mets trop, ta préparation sera trop épaisse. Si tu n'en mets pas assez, elle ne tiendra pas au démoulage.

      Supprimer
  3. Je confirme que l'agar-agar est très utile ! Personnellement, je m'en sers pour les cheesecakes et les gelées.
    J'ai vraiment hâte que tu nous fasses découvrir le reste de tes dégustations ! Le dernier aliment japonais qui j'ai mangé était une glace au melon, vraiment pas mal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une glace au melon ? Ça me fait bien envie !
      L'agar-agar dans les cheesecakes, super idée ! Ca doit leur apporter un peu de légèreté. Une recette, viiiite ! ;)

      Supprimer